Centre espoir et joie ASBL

Changeons la société, pas les individus

Le Logement collectif adapté

Accueille 16 adultes ; hommes et femmes.

De manière générale, un effort particulier a été investi dans l’ambiance du centre afin que celle-ci soit la plus familiale et la plus conviviale possible. Les lieux de vie et espaces communs sont aménagés de sorte que tout le confort nécessaire soit disponible pour les bénéficiaires. Des photos de chacun ainsi que des moments et événements spéciaux passés avec les proches et le personnel ornent les murs du centre (séjours de vacances, spectacles de musique, etc).

Chaque individu possède sa propre chambre,est aménagée en fonction du handicap et de l’état de santé de chacun (lit médicalisé, barres de soutien, rehausseur, etc.). Chaque chambre possède un point d’eau, ce qui permet aux bénéficiaires d’effectuer leur petite toilette de façon plus intime. Une attention particulière est accordée à la personnalisation des chambres des bénéficiaires. Un effort est également fourni afin que le plus d’éléments de l’histoire personnelle de la personne soient mis en évidence dans la décoration de sa chambre (photo de famille et des amis, objets ayant une valeur sentimentale, etc.). Cela renvoie à la dimension « récit de vie » sur laquelle le travail d’accompagnement est basé. Du matériel en rapport avec la relaxation ou le bien-être peut également être placé dans les chambres : diffuseur d’huiles essentielles, lampe à faisceaux lumineux, projecteur de déco animées, etc. ainsi que du matériel tel qu’une télé, une radio, un fauteuil électrique, un lecteur dvd, etc. La personne peut alors acheter les CD de musique ou les DVD correspondant à ses goûts.

L’accueil des familles en Logement collectif adapté

celles-ci peuvent venir rendre visite à leur proche spontanément après 16h. A cette heure, les bénéficiaires ont terminé leurs activités en centre d’activités de jour et sont de retour en Logement collectif adapté où l’ambiance est à la détente.Ils peuvent alors accueillir leur famille au salon autour d’un goûter ou dans leur chambre pour profiter d’un moment plus calme. Les bénéficiaires peuvent également téléphoner quand ils le souhaitent aux personnes de leur choix.
Un projet « Skype » a donc été lancé en janvier 2016 qui permet aux bénéficiaires de garder contact avec leur famille à travers l’utilisation du logiciel Skype (un logiciel gratuit qui permet aux utilisateurs de passer des appels téléphoniques ou vidéo via Internet).

Le vieillissement des familles et des proches des bénéficiaires entraîne des difficultés de déplacements.Par ailleurs d’autres familles ont fait le choix de partir vivre à l’étranger où dans des régions éloignées du Centre.